Le Poète et la Nature

Le Poète et la Nature

Saisons : Printemps

Chaque photo mise sur cette page a été prise avec mon appareil numérique. En aucun cas elles n'ont été volées sur d'autre blog. Les inscriptions sous chaque photo, indique la date et l'endroit où la photo a été prise. Coeurdepoèmes.


29 février 2008: Port la forêt ( Forêt Fouesnant 29)
29 février 2008: Port la forêt ( Forêt Fouesnant 29) :

Les oiseaux se remettent à chanter, les arbres se couvrent de bourgeons, l'air devient plus doux... Serait-ce le printemps ?


23 février 2008: La Forêt Fouesnant (Finistère Sud 29)
23 février 2008: La Forêt Fouesnant (Finistère Sud 29) :

Salut ô doux et merveilleux Printemps!
Ta venue, métamorphose tout dans le firmament,
Les oiseaux, manifestent leur joie par leurs chants,
Alors que les plantes, s'activent en se reverdissant.......

Poème de: Metellus, 56 ans, Tampa, Floride, Etats-Unis


Jardin de Jeanne : Clermont  (Oise 60)
Jardin de Jeanne : Clermont (Oise 60) :

Les arbres fruitiers sont en fleurs,
Blanches comme l'ange et l'amande.
Les pétales dans le ciel,
Blancs et rouges, forment un ciel éternel.

Poème de : Chloé 9 ans


Jardin de Jeanne : Clermont  (Oise 60)
Jardin de Jeanne : Clermont (Oise 60) :

  Comme un diable au fond de sa boîte, le bourgeon s'est tenu caché...
mais dans sa prison trop étroite il baille et voudrait respirer.
Il entend des chants, des bruits d'ailes, il a soif de grand jour et d'air.

Il voudrait savoir les nouvelles, il fait craquer son corset vert.

Puis, d'un geste brusque, il déchire son habit étroit et trop court

"enfin, se dit-il, je respire, je vis, je suis libre... bonjour !"

 

Poème de : Andalousie

*


Agnetz (Oise 60)
Agnetz (Oise 60) :
Le colza (Brassica napus)
Est une plante annuelle à fleurs jaunes de la famille des Brassicacées largement cultivée pour la production d'huile alimentaire et de biocarburant. C'est avec le tournesol et l'olivier, l'une des trois principales sources d'huile végétale alimentaire en Europe.
*

Airion (Oise 60)
Airion (Oise 60) :

Derrière l'écorce de ta beauté infinie
Se taisent mille ans, se cachent mille vies.
Géant magnifique tu illumines ma joie,
Et mes yeux devant toi ne me suffisent pas...

 Extrait du Poème de :  Cliquez ici : L'arbre. Poème